27 novembre 2013 Spectacles de danse

m!longa

Avec dix danseurs de tango de Buenos Aires, deux danseurs contemporains et une formation de cinq musiciens, Sidi Larbi Cherkaoui fait plus que rendre un sensuel hommage au tango : il le recrée.

Chorégraphie de Sidi Larbi Cherkaoui

La Villette, Paris
Du 27 novembre au 7 décembre
Création 2013

Danse contemporaine et tango

Milonga © Tristram Kenton

Milonga © Tristram Kenton

Véritable touche-à-tout, Sidi Larbi Cherkaoui est internationalement reconnu pour son don de l’innovation. Il choisit, pour cette création 2013, de renouer avec sa passion pour le tango.

Après de nombreuses soirées passées dans la fièvre de Buenos Aires, le chorégraphe anversois a décidé de casser les clichés liés aux milongas. Amoureux de combinaisons imprévues, il introduit un couple de danseurs contemporains au milieu de grandes pointures argentines. Sans trahir les traditions, milonga ré-explore le tango afin de l’inscrire dans le XXIe siècle.

« Ce qui m’attire le plus dans le tango, c’est cet éternel enlacement des danseurs. Lorsqu’un couple danse, nous sentons ce dialogue hypnotique entre des corps intuitivement connectés, ne faisant qu’un. Il y a quelque chose de semblable dans ma danse, enracinée dans le contact physique, et c’est ce qui est inhérent au tango », explique le chorégraphe.

Surprises

Trio masculin dans M!longa

Trio masculin dans M!longa

Loin d’assister à un simple bal, on retiendra de ce spectacle les effets de surprise : des mouvements lents aux tourbillons, les couples se font et se défont ;  tango dos à dos et tango au sol ; de deux l’on peut devenir trois… Ainsi, ce tango à trois où un homme dialoguent avec deux femmes… Ainsi, cet étourdissant menuet d’hommes où la complexité spectaculaire des pas n’est pour une fois pas le seul apanage des femmes.

Mélange des genres masculin et féminin, tango et contemporain, nul doute, c’est l’esprit Cherkaoui qui souffle dans ce drapeau blanc tendu à la fin comme un ultime acte de militantisme : la couleur de l’unité parfaite et de la paix fonctionne comme un appel à l’échange, à l’égalité et au respect.

© 2018 Caro dans le métro - Création : SendesaStudio