27 mars 2007 Pièces de théâtre

Hedda Gabler

Mariée par dépit au médiocre Tesman, Hedda, la fille du prestigieux général Gabler, tout juste revenue de son voyage de noces, s’ennuie. La célèbre pièce d’Henrik Ibsen est présentée aux Célestins dans une mise en scène du non moins fameux Thomas Ostermeier.

Texte d’Henrik Ibsen
Mise en scène de Thomas Ostermeier

Théâtre des Célestins, Lyon
Du 27 au 31 mars 2007

Hedda Gabler © Sebastian Birchler

Hedda Gabler © Sebastian Birchler

Nostalgique du luxe de sa jeunesse, la vie qu’Hedda mène en province ne lui convient guère. Le succès littéraire de son ancien amant Lovborg, son désir inassignable d’autre chose et sa soif de gloire l’incitent à déclencher une mécanique qui lui échappera…

Hedda Gabler fascine par son ambiguïté. Ce personnage démoniaque nous touche par sa détresse, nous interroge sur le danger de nos ambitions et sur notre conception de la vie sociale. Il y a chez elle toutes les composantes de l’héroïne intemporelle ravagée par sa volonté illimitée de désirs, seule dans ses errements, dévorée par ses pulsions et ses fantasmes étouffés.

Fidèle à sa manière qui consiste à replacer dans un contexte contemporain une œuvre du passé, le metteur en scène allemand Thomas Ostermeier, que le Théâtre des Célestins avait accueilli la saison dernière avec Nora, poursuit sa visite guidée du théâtre d’Henrik Ibsen. En 1980, Henrik Ibsen décryptait les mentalités de la classe bourgeoise ; aujourd’hui, Thomas Ostermeier nous fait entendre les angoisses qui ont traversées les siècles et les couches sociales.


Dramaturge : Marius von Mayenburg
Avec : Lars Eidinger, Katharina Schüttler, Lore Stefanek, Annedore Bauer, Jörg Hartmann, Kay Bartholomäus Schulze
Scénographe : Jan Pappelbaum
Costumes : Nina Wetzel
Production : Schaubühne am Lehniner Platz, Berlin

© 2018 Caro dans le métro - Création : SendesaStudio